Découvrez le tout nouveau MindManager for Mac 13 !

Lisez maintenant

Comment créer une carte conceptuelle ?

Les cartes conceptuelles sont des organigrammes qui illustrent les relations entre des concepts et des idées. Elles sont souvent utilisées par les concepteurs, les ingénieurs, les rédacteurs techniques, etc. afin de structurer et d’organiser les connaissances.

La plupart des types de cartes conceptuelles utilisent des encadrés ou cases pour représenter les idées et les concepts. Celles-ci sont reliées à l’aide de lignes et/ou de flèches et associées à un libellé formé par des mots ou expressions clés qui caractérisent les connexions entre les concepts reliés. À titre d’exemple, une « maison » peut être reliée à une « chambre » à l’aide du mot « contient » ou « comprend un/une ». L’utilisateur comprend ainsi que, dans cet exemple, une maison contient des chambres. Parmi les autres exemples de mots/expressions figurent « est composé(e) de », « requiert », « possède », « rend compte à », etc.

L’un des types de cartes conceptuelles concerne spécifiquement la résolution d’un problème ou d’une difficulté. Meilleure est la compréhension du problème ou de la question essentielle à laquelle vous tentez de répondre, plus simple devient le développement et l’objectif de la carte conceptuelle.

Voici un exemple de carte conceptuelle :

Quand utilise-t-on les cartes conceptuelles ?

Les cartes conceptuelles sont largement utilisées dans le domaine de l’enseignement afin de codifier et de documenter les connaissances. Elles ont également été adoptées par les entreprises. Bien qu’une carte conceptuelle puisse être créée pour être utilisée de façon individuelle, c’est un puissant outil pour travailler avec les membres d’une équipe afin de développer une compréhension commune, résoudre des problèmes dans une grande variété de perspectives incluses dans le processus et l’élaboration de produits ou de processus. Ces organigrammes peuvent illustrer notre environnement, tel que nous le connaissons aujourd’hui ou comme nous l’envisageons dans le futur.

Voici les applications courantes des cartes conceptuelles au sein de l’entreprise :

  • Alignement des équipes et des individus par rapport à un cadre commun et compréhension des exigences professionnelles
  • Identification des écarts ou des contradictions
  • Illustration des relations complexes entre les idées ou au sein d’un processus
  • Élaboration d’une ontologie
  • Documentation (interne ou externe) de processus en vigueur ou proposés
  • Mise en évidence d’interdépendances de pré-requis
  • Analyse d’un marché ou d’un processus
  • Prise de décisions importantes (et visualisation des conséquences ou des concepts impactés lors de la mise en œuvre de changements)
  • Mappage des connaissances organisationnelles ou de l’équipe
  • Formation des employés et des nouvelles recrues de l’équipe
  • Conception d’un logiciel (ou d’autres produits)

 

Comment créer une carte conceptuelle dans MindManager ?

Voici un guide rapide de création d’une map conceptuelle dans MindManager.

  1. Un modèle de map conceptuelle vierge disponible dans MindManager peut vous servir de point de départ.
  2. Identifiez l’objectif principal de votre organigramme. Il peut s’agir de répondre à une question ou de décrire un concept, un sujet ou un processus spécifique. Dans ce cas, c’est le sujet de départ de l’organigramme, qui est relié aux nombreux autres concepts sous-jacents.
  3. Identifiez et spécifiez tous les principaux concepts en lien avec l’idée principale que vous avez identifiée.
  4. Sélectionnez les lignes à utiliser pour relier les concepts et ajoutez des mots clés ou des expressions expliquant la relation qui existe entre ces concepts.
  5. Répétez les étapes ci-dessus et révisez la map conceptuelle, si nécessaire.

 

Principales fonctions de MindManager à utiliser avec vos cartes conceptuelles

Les cartes conceptuelles peuvent varier en fonction du problème que vous tentez de résoudre ou des informations et des connaissances à mapper. Même si elles peuvent sembler différentes et illustrer des concepts variés, voici une liste des principales fonctions de MindManager que vous pouvez utiliser pour ajouter encore davantage de contexte dans votre organigramme, ainsi que des options qui peuvent vous aider à capter l’attention afin d’identifier d’autres problèmes ou de discerner de potentielles solutions.

  1. Utilisez de la couleur (polices, couleur de remplissage des sujets) pour classer les différentes idées.
  2. Ajustez les attributs de police pour mettre l’accent sur les concepts (par exemple, utilisez la mise en gras, des polices plus grandes, différents types de police, etc.).
  3. Changez les formes des sujets pour souligner les concepts essentiels ou associés.
  4. Utilisez des images pour représenter les sujets afin d’ajouter du contexte et d’améliorer la visualisation.
  5. Ajoutez des notes au sujet pour fournir des détails en lien avec un concept.
  6. Appliquez des icônes et des balises pour classer les concepts.
  7. Utilisez des hyperliens et ajoutez des pièces jointes pour relier d’autres informations associées à un concept.
  8. Affectez des ressources aux concepts pour indiquer la « propriété » ou la « responsabilité » relative aux parties documentées d’un processus.
  9. Présentez l’orgnigramme en utilisant différents modes d’affichage. À titre d’exemple, vous n’êtes pas limité à la disposition d’organigramme en toile d’araignée. Changez de vue afin de visualiser l’organigramme sous forme de planning ou affichez tous les concepts tels qu’ils sont catégorisés par les icônes ou les balises dans les vues Icône et Balise.
  10. Filtrez le contenu de façon à afficher ou masquer les sujets que vous avez annotés à l’aide de balises ou de marqueurs de type icône. Vous pouvez ainsi lancer un filtre sur tous les concepts marqués comme Priorité 1 ou masquer toutes les priorités marquées comme supérieures à 3.
  11. Pour finir, partagez votre organigramme en le publiant sur le Web (et en partageant un lien) où quiconque peut ouvrir et afficher l’organigramme en toile d’araignée de façon interactive dans son navigateur ou exportez-le dans un grand choix de formats différents (par exemple Microsoft Word, HTML5, Microsoft Project, etc.).

 

Commencez à créer des cartes conceptuelles avec MindManager aujourd’hui !

Vous voulez essayer par vous-même de créer une map conceptuelle avec MindManager ? Téléchargez la version d’essai GRATUIT de 30 jours de MindManager aujourd’hui, ainsi que le modèle de map conceptuelle ci-dessous pour démarrer sans délai.

Start Your Trial Now